Sexologue sur Toulouse
Sexologue sur Toulouse
Thérapeute pour couple lesbiennes Toulouse et Castres
Sexologue pour couple homo à Toulouse et Castres

Sexologue à Toulouse et Castres

La sexothérapie s’adresse à toutes personnes souffrant de troubles sexuels, ayant subi, ou non, un traumatisme, un abus, un inceste, une violence sexuelle.

Elle convient également aux personnes en quête d’inventer ou de réinventer une sexualité épanouie, sereine et harmonieuse.

Entreprendre une sexothérapie permet de parler librement de ce qui est le plus intime, de comprendre sa sexualité afin de rétablir un fonctionnement sexuel et relationnel satisfaisant.

 

Liste non exhaustive des troubles sexuels masculins et féminins

  • Troubles sexuels
  • Éjaculation précoce
  • Problème d’érection d’origine psychologique
  • Baisse de libido
  • Absence de plaisir
  • Difficulté d’atteindre l’orgasme ou anorgasmie
  • Vaginisme
  • Dyspareunie
  • Difficultés sexuelles pendant et après la grossesse
  • Addictions sexuelles
  • Difficulté de trouver le bon partenaire
  • Orientation sexuelle
  • Identité sexuelle

Objectifs

La sexothérapie met l’accent sur la recherche de solutions à une difficulté sexuelle responsable d’une souffrance en tentant de comprendre le désordre sexuel, ses fonctions, ses origines.

La sexothérapie a pour but de favoriser le développement d’une sexualité plus satisfaisante en fonction des besoins et des limites du patient.

 

Les séances durent 45 minutes
Un accompagnement à distance est possible.
Tarif: 55 euro/séance
Toute séance annulée moins de 24h à l’avance est due

Les articles « sexologie » du Blog

Muriel Grosjean, sexologue et thérapeute de couple

Prise de rdv

07 83 24 45 97

2 cabinets

61, avenue Jules Julien à Toulouse
11 rue Émile Zola à Castres
Prendre RDV en ligne

Recevez les nouveaux articles
et des conseils en vous abonnant
à la lettre d'actualités.

Témoignages

Grâce à ma thérapie, je peux enfin vivre ma sexualité de femme sans tabou, je suis libérée !!Ma vie n’est plus la même, je me sens tellement plus épanouie.
Aline

Depuis mon adolescence, je souffrais d’éjaculation précoce.
Pendant des années, j’ai été dans le déni, j’étais angoissé à chaque relation sexuelle car j’avais peur de ne pas être à la hauteur.
Plus j’avais peur, moins ça fonctionnait, moins ça fonctionnait, plus je fuyais les relations sexuelles, plus je me renfermais sur moi-même, je n’avais plus aucune estime de moi-même.
Un jour, j’ai décidé que ça ne pouvait plus durer. J’ai entrepris une démarche thérapeutique non sans difficulté mais quel soulagement au fil du temps.
Cette démarche m’a sauvé, je vis enfin plus sereinement ma vie sexuelle.
Hervé